Quelles sont les monnaies virtuelles ?

La monnaie virtuelle, aussi connue comme la cryptomonnaie, est une monnaie sous forme d’argent numérique. Ne nécessitant pas l’intervention de la banque centrale, ce type de monnaie est utilisé dans les réseaux informatiques. Déjà très connu de nos jours, il existe quelques types de monnaie virtuelle dans le monde. Mais d’où provient-elle vraiment ?

D’où provient la cryptomonnaie ou monnaie virtuelle ?

La toute première monnaie virtuelle, DigiCash, a été créée en 1989 par David Chaum. Créer pour être la toute première monnaie virtuelle utilisée dans le monde, le projet s’est échoué et l’entreprise DigiCash a été forcée de fermer ses portes en 1998. Durant cette même année, un nouveau système électronique de trésorerie anonyme du nom de b-money a été publié par Wei Dai. Le Bit Gold, un autre type de monnaie virtuelle a été créé par Nich Szabo peu de temps après. C’est en 2009 que la monnaie virtuelle très connue, Bitcoin, a été créée par un développeur (ou un groupe de développeurs) qui utilise un pseudonyme du nom de Satoshi Nakamoto. Depuis l’année 2011, l’intérêt de la monnaie virtuelle a rapidement augmenté.

Les avantages et inconvénients des monnaies virtuelles

La monnaie virtuelle a pour avantage d’offrir des alternatives aux systèmes de paiement sur Internet tout en se reposant sur des monnaies avec des cours légales. La cryptomonnaie augmente l’accessibilité du commerce en ligne. Les transactions sont visibles par tout le monde, le destinataire et le propriétaire sont quant à eux identifiés par des adresses. La cryptomonnaie est bien sécurisée et ne présente aucun risque de contrefaçon ou d’usurpation. De plus, le protocole de chiffrement est très résistant contre les menaces informatiques. Les frais de transfert sont gratuits ou moins importants que ceux des autres modes de paiement ou de transfert de fonds (comme PayPal ou western Union). Le transfert d’argent ne prend que quelques minutes et quelques minutes à quelques jours pour les virements bancaires à montants élevés. Tout le monde, particulier ou société, a le droit de transférer de la monnaie virtuelle, de plus que le transfert ne nécessite aucun intermédiaire.

L’inconvénient de la cryptomonnaie est son impact au grand public, car, plusieurs cryptomonnaies ne sont pas compatibles entre elles. Le risque d’un hyperinflation due à la création monétaire insuffisante. Sécurisation du compte nécessaire, avec l’utilisation d’un mot de passe et d’un double identifiant.

Les monnaies virtuelles

De nos jours, il existe plusieurs types de monnaie virtuelle, des monnaies qui n’ont aucune dépendance à la banque centrale. Le Bitcoin ou BTC s’affiche en tête de liste de la cryptomonnaie, il offre un meilleur aperçu de l’ensemble des cryptomonnaies. En 2020, la capitalisation du monnaie virtuelle Bitcoin a été multipliée par environ plus de 2,5 durant l’année, une capitalisation qui a dépassé celle de la Bank of America.

L’Ethereum ou ETH, tient la seconde place de la cryptomonnaie dans le monde. Classée parmi les plus grandes monnaies virtuelles, elle est aussi considérée comme la plus utilisée. Elle est plus volatile que le Bitcoin et offre une capitalisation beaucoup plus importante.

Le Binance coin s’affiche aussi dans la cour des grands. Connu grâce à la plateforme du même nom, il fait partie des dix plus grandes monnaies virtuelles du monde.

Le Ripple, est beaucoup plus qu’une cryptomonnaie, il permet d’effectuer des paiements à l’international. Ses paiements sont rapides, ne présentent aucun risque et sont utilisés par plusieurs institutions dans le monde.

Le Litecoin, le plus grand des concurrents de Bitcoin, est aussi classé parmi les plus grandes monnaies virtuelles au monde. Accepté par plusieurs agents, ce type de cryptomonnaie offre une rapidité importante en matière de minage.

Nouer un partenariat courtier banque en ligne
Comment faire une segmentation de clientèle ?