Comment savoir combien vous coûte réellement votre banque ?

Avec le système économique actuel, il est presque devenu impossible de se passer des banques pour nos dépenses, crédits, financements, etc. Toutefois, il faut garder en tête qu’avoir recours à ces établissements bancaires engendre des coûts non négligeables. Si le coût d’une banque est un sujet qui vous préoccupe, alors voici des méthodes pour avoir un meilleur suivi de vos dépenses.

Comment connaitre le coût d’une banque ?

Vous pouvez retrouver tous les frais bancaires qui ont été prélevés sur votre compte au cours de l’année dans le relevé de compte récapitulatif que vous recevez au mois de janvier. En général, ce relevé est accompagné d’une édition complète de leurs tarifs qui sont applicables à l’année en cours.

Grâce à ces documents que la banque doit vous remettre à chaque début d’année, vous pourrez voir combien elle vous a coûté pour les services fournis, et dans le cas échéant, connaitre le coût des incidents de paiement.

Les divers services

Vous aurez également plus de détails sur le véritable coût d’une banque en étudiant la liste des frais bancaires applicables au cours de l’année en cours, liste que doit vous fournir votre banque, rappelons-le. L’analyse de cette liste est d’une grande importance si vous souhaitez avoir une gestion optimale de vos dépenses, car les banques augmentent souvent leur tarif en début d’année.

Les frais et services peuvent changer d’une année à l’autre. À titre d’exemple, certains services qui étaient auparavant gratuits (comme les frais de tenue de compte) peuvent ne plus l’être l’année suivante. La banque introduira alors ce service dans son nouveau tarif, et vous pourriez passer à côté de ces dépenses supplémentaires si vous n’effectuez pas un suivi minutieux de vos comptes.

Les frais bancaires

La Direction générale de la concurrence, de la consommation et de la répression des fraudes définit les frais bancaires comme étant soit la rémunération des services rendus par la banque (par exemple la cotisation carte, le frais de tenue de compte, etc.), soit la facturation des irrégularités de fonctionnement du compte (frais sur compte débiteur, frais de rejet de paiement, etc.).

Parmi les différents types de frais bancaires, on peut distinguer les frais et commissions bancaires de service qui sont les rémunérations des banques sur leurs prestations de services (par exemple les frais de gestion de compte, l’envoi de chéquier, la mise à disposition d’une carte bancaire, etc.).

On a également les frais bancaires de dépassement qui s’appliquent en cas de passage à découvert sans autorisation de votre compte, ou si celui-ci dépasse l’autorisation de découvert, ou encore s’il reste débiteur plus longtemps que ce qui était prévu dans la convention.

Enfin, nous avons les frais bancaires de rejet. Ceux-ci sont appliqués lorsque votre compte est débiteur et que vous avez effectué des paiements qui ont été rejetés par la banque

Quelles sont les services d’une banque en ligne ?
C’est quoi les services bancaires de base ?